• Chapitre 53

    Vingt jours se sont écoulés, le froid est de plus en plus présent, n'ayant pas trouvé de solution à long terme pour subvenir au besoin de ma famille, je me débrouille alors comme je peux.

    Pendant plusieurs jours je suis allé à la chasse et j'ai vendu les fourrures et une partie de la viande au village, avec les quelques pièces gagnées, j'ai racheter 2 poules et une chèvre supplémentaire, ce qui nous permettrait de nous nourrir un minimum, du moins nourrir les enfants et Aurore, moi je peux très bien me contenter de ration plus petite.

    Chapitre 53

    Aujourd'hui, comme chaque jour, je me suis levé au chant du coq, Théodran était déjà réveillé, j'en ai profité pour le câliner un peu, puis je suis descendu m'occuper du feu.

    Chapitre 53

    Je suis ensuite allé me rafraichir et je me suis habillé pour aller pêcher, c'était une bonne excuse pour ne pas prendre le repas du matin, je n'avais toujours pas parlé du problème de nourriture avec Aurore, ne n'allions pas vraiment mourir de faim, juste que nous allions devoir nous contenter des quelques légumes qui pousse à l'intérieur, du poisson que je pêche et des oeufs que les poules voudront bien nous donner pendant l'hiver, ce qu'il nous manquerait le plus c'est les grains.

    Depuis un moment je passais une grande partie de mes journées dehors, à la pêche ou à la chasse, laissant seule Aurore à la maison pour s'occuper des enfants, je sais au fond de moi que ce n'ait pas correcte, mais c'est mon épouse et je dois la préservée.

    Chapitre 53

    À la mi-journée, j'avais attraper deux malheureux poissons, j'ai donc continué à pêcher, mais très vite le temps à commencer à se détériorer, le vent souffler très fort, causant des vagues de plus en plus grosses, la pluie à également commencer à tomber, au début doucement puis elle c'est transformé une pluie torrentielle.

    Je n'avais plus d'autre choix, il fallait que je rentre avant qu'un orage n'éclate, Aurore en avait toujours peur, je ne pouvais donc pas la laisser seule avec nos enfants dans ses conditions.

    Chapitre 53

    Quand je suis enfin rentré à la maison, Aurore bercer le bébé, et Ageran était en train de pleurer.

    Athalaric - Pourquoi Ageran est en train de pleurer ?

    Aurore - Il y a eu un coup de tonnerre, il a eu peur, j'ai essayé de le calmer, mais le bébé pleurer aussi, peux-tu t'occuper de ton fils, car je n'arrive pas à m'occuper du bébé et de lui en même temps, surtout avec l'orage qui approche.

    Athalaric - Alors, mon fils vient faire un câlin à papa. "Dis-je en serrant Ageran contre moi"

    Chapitre 53

    Aurore - Je sais que c'est à moi de m'occuper de la maison et des enfants, mais je n'y arrive plus toute seule Athalaric, surtout maintenant.

    Athalaric - Je sais que ce n'ait pas facile en ce moment, mais je dois sortir la journée, pour pêcher, chasser, il faut que tu comprennes que je ne peux pas rester constamment près de vous.

    Aurore - Au coucher du soleil, quand les enfants seront couchés, je voudrais que l'on parle tous les deux. "Dit-elle sérieusement"

    Athalaric - De quoi veux-tu qu'on parle ? Il y a un problème ? "Dis-je inquiet"

    Aurore - Non rien de grave, enfin je suppose, mais on en parlera quand ils seront au lit.

    Sa phrase m'inquiète, pourquoi devoir attendre pour parler.

    Chapitre 53

                                     

    Venez découvrir les deux premiers prologues de ma nouvelle histoire

    "La prophétie de la lune rouge"

                                     

    Pour ceux qui ne l'aurai pas encore lu le chapitre 35 de "la deuxième vie de Lucie" est en ligne :)

                                     

    J'espère que ce chapitre vous a plu. 
    N'hésitez pas à laisser un petit commentaire sur le blog, cela me fait toujours de vous lire et n'hésitez pas à vous abonnez à la page facebook pour ceux qui ne sont pas déjà abonnés pour être informé des nouveaux chapitres de mes différentes histoires. Merci.

    « Chapitre 52Chapitre 54 »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 16 Août 2018 à 11:17

    De quoi veut-elle parler ? Elle n'est tout de même pas encore enceinte.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :