• Chapitre 33

    Aujourd'hui, cela faisait 213 jours que Mahault nous avait quittés et 176 depuis qu'Aurore partager ma chambre.

    Aurore et moi nous sommes ensembles, mais j'avais émis une condition, attendre qu'elle atteigne sa 18e année, avant d'aller plus loin que de simples câlins.

    Je voulais surtout être certain qu'elle n'ait jamais de regret.

    Chapitre 33 

    Le coq venait à peine de chanter, je ne sentais point la présence d'Aurore contre moi, j'ouvre les yeux doucement, elle est là assise, pensive.

    Chapitre 33

    Athalaric - Quelque chose te tourmente ce matin ?
    Viens donc près de moi. "Dis-je en me redressant"

    Aurore - M'aimes-tu Athalaric ? "Dit-elle en se blottissant contre moi"

    Athalaric - Pourquoi cette question Aurore ?

    Aurore - Je ne veux pas que tu te sentes obligé d'être avec moi, si tu ne le souhaites pas.

    Athalaric - Pourquoi penses-tu une chose pareille ? "Dis-je en tournant son visage face au mien"

    Aurore - Car tu ne me désires pas. "Dit-elle tristement"

    Athalaric - Aurore, tu te trompes, c'est tout le contraire.

    Aurore - Ce n'est pas le sentiment que j'ai.

    Athalaric - Tu comptes beaucoup pour moi, c'est juste que je préfère attendre que tu atteignes ta 18e année.

    Aurore - Et moi, je ne veux plus attendre, ne comprends-tu pas que je me sens prête.

    Athalaric - Et toi, ne vois-tu point que j'agis pour ton bien ?

    Aurore - Si tu m'aimes, ne me repousse pas. "Dit-elle en passant sa main sur mon caleçon"

    Chapitre 33

    Son geste à eu pour effet de faire gonfler mon sexe instantanément, cela fait tellement longtemps, que me contrôler face à elle, à cet instant cela devient compliquer.

    Athalaric - Je veux d'abord savoir une chose. "Dis-je en la basculant sous moi'

    Aurore - Que veux-tu savoir ?

    Athalaric - Tu pourrais avoir n'importe quel homme, tu pourrais avoir une famille et surtout tu pourrais vieillir avec cet homme, alors pourquoi veux-tu que ce soit moi ?

    Aurore - Car je ne veux pas qu'un autre homme que toi me touche, je amoureuse de toi et puis mon destin est d'être auprès de toi.

    Athalaric - Ton destin ? Mais tu n'as point de vision, comment peux-tu savoir cela ?

    Aurore - Plus de question, je veux simplement être tienne.

    Chapitre 33

    Cette dernière phrase à suffit, à me convaincre que c'était réellement se qu'elle voulait, je l'ai alors redressée et lui ai retiré son haut.

    Je l'ai ensuite embrasser, tout en glissant ma main dans sa culotte et je l'ai allongée à nouveau sur le dos, j'ai embrassé son cou, puis sa clavicule, tout en continuant de caresser son sexe.

    Chapitre 33

    Athalaric - Tu es vraiment certaine que tu veux continuer ? "Dis-je en me redressant légèrement"

    Aurore - Ne t'arrête pas, s'il te plaît.

    Je lui ai alors retiré sa culotte, j'ai embrassé sa poitrine, puis j'ai fait glisser ma langue le long de son corps et je suis descendu entre ses cuisses, ma langue à alors commencé à joué avec son sexe.

    Chapitre 33

    Ses gémissements étaient de plus en plus fort, sous l'effet de ma langue, elle était humide et suffisamment prête, je me suis alors redressé pour retirer mon caleçon, elle m'attrapa par le bras et me fit basculer sur le dos, elle s'installa alors au-dessus de moi, attrapa mon sexe avec sa main et le plaça sous le sien et de s'empaler dessus doucement.

    Elle blottit alors son visage contre mon cou, je savais qu'à cet instant elle avait mal, mais pourquoi à t-elle choisit cette position pour débuter et surtout pour une première fois, elle sais parfaitement quoi faire.

    Athalaric - Ma douce, il a d'autres manières plus douces pour commencer. "Lui dis-je tout bas"

    Aurore - Laisse-moi faire. "Me dit-elle à l'oreille"

    Elle commença alors de petits mouvements, je pouvais voir son visage se crisper à chaque mouvement, après un petit moment elle a commencé à pousser des petits gémissements, je l'ai alors attraper et je l'ai basculé doucement sur le coté.

    Athalaric - Laisse-moi faire ma douce. "Dis-je, en me plaçant au-dessus d'elle"

    J'ai alors commencé des petites vas et viens, tout en l'embrassant, j'ai ensuite augmenté le rythme, ses gémissements étaient étouffés par ma bouche sur la sienne.

    Au bout d'un moment j'ai senti sa jouissance arrivée et la mienne également, ses ongles sont alors rentrés dans la chaire de mon dos quand elle fut au comble du plaisir, je l'ai alors suivi de peu.

    Chapitre 33

    Nous nous sommes ensuite blottis l'un contre l'autre.

    Athalaric - Je t'aime ma douce. "Dis-je en déposant en baiser sur son front"

    Aurore - J'ai cru que tu ne le dirais jamais. "Dit-elle en gloussant"
    Je t'aime.

    Elle avait raison, je ne lui avais encore jamais dit.

    Chapitre 33

    Pour ceux qui ne l'aurai pas encore lu le chapitre 17 d'hier de "la deuxième vie de Lucie" est en ligne :)

                                     

    J'espère que ce chapitre vous a plu. 
    N'hésitez pas à laisser un petit commentaire sur le blog, cela me fait toujours de vous lire et n'hésitez pas à vous abonnez à la page facebook pour ceux qui ne sont pas déjà abonnés pour être informé des nouveaux chapitres de mes différentes histoires. Merci.

    « Chapitre 32Chapitre 34 »

  • Commentaires

    1
    Myova
    Jeudi 5 Juillet 2018 à 08:47
    C'est quand même un chaud lapin celui là , il cède rapidement aux avances d'une jeune fille lol !
    Par rapport à mon commentaire précédent, sur fb je suis Elsa!
    Et t'inquiète pas pour les fautes, je ne suis reproche pas quelque chose quand je ne suis pas irréprochable :)
      • Jeudi 5 Juillet 2018 à 09:10

        Il a résisté à la tentation plusieurs mois,  mais Aurore sait être persuasive et puis après tout pourquoi se priver quand on est immortel :D lol 

    2
    Jeudi 5 Juillet 2018 à 09:08

    Ils sont mignons tous les deux, même si un jour il la perdra.

    3
    Cindy
    Jeudi 5 Juillet 2018 à 13:12

    Je demande c est quoi son secret à Aurore ça m'intrigue de plus en plus 

     

    4
    Jeudi 5 Juillet 2018 à 21:24

    C'était chaud chaud chaud dis donc fufufu !

    J'ai hâte de lire la suite ! :D

    5
    Samedi 7 Juillet 2018 à 16:44

    "Je ne contrôle rien".

    Ca sent les hormones qui travaille et un bébé en route ça ! fufufu

      • Samedi 7 Juillet 2018 à 20:13

        Déjà ? Tu crois :D 

      • Dimanche 8 Juillet 2018 à 12:45

        Je pense oui, à l'époque ce serait courant et vu qu'elle est issu de la magie, je parie qu'elle est hyper fertile ou un truc du style lool 

         

        Enfin hâte de lire la suite ! :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :